Contenu

Caverne du Pont-d’Arc

Voir - Vedi - See | Citizenside | Flickr | Book - Ardèche |

Alors que l’extérieur de l’espace de restitution de la caverne du Pont d’Arc est pratiquement terminé, près de 400 personnes, dont une majorité de chefs d’entreprises et élus ardéchois, ont assisté à une conférence autour de la valorisation et des retombées économiques de la caverne du Pont d’Arc, site candidat à une inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO (dont la réponse est attendue pour l’été 2014).

Avant des tables rondes entre acteurs économiques, politiques et culturels, et un débat avec la salle sur les nouvelles initiatives à engager pour maximiser les retombées économiques, sociales et environnementales de la grotte Chauvet, ont été présentées successivement : la richesse unique du vrai site dit « Chauvet » et les caractéristiques du site virtuel (dont l’ouverture est prévue début 2015) par Jean Michel Geneste ; l’expérience du Louvre-Lens, ouvert il y a un an, et son impact économique, par Norbert Crozier.

Extrait de la présentation  :

« Conscients de la formidable opportunité de développement qu’offrent les projets initiés autour de la "Caverne du Pont-d’Arc" et sa demande de classement au patrimoine mondial de l’unesco, les chambres consulaires de l’Ardèche et les acteurs du projet de valorisation de la grotte souhaitent impulser de nouvelles initiatives pour maximiser les retombées économiques, sociales et environnementales sur le territoire ardéchois.

la "Caverne du Pont-d’Arc" : quelles retombées pour les entreprises ardéchoises ?

Cette grotte unique, propriété de l’état, est depuis sa découverte fermée au public pour d’évidentes raisons de conservation. pour transmettre cet héritage artistique exceptionnel, la région Rhône-Alpes et le Conseil général de l’Ardèche ont décidé, avec l’appui du ministère de la Culture et de l’Europe, de créer un espace de restitution comprenant le fac similé de la grotte, un espace pédagogique et d’exposition. Véritable prouesse technique, développée en étroite collaboration avec l’équipe scientifique, cette réplique fait appel à des technologies de pointe encore jamais mises en œuvre à une telle échelle. Actuellement en construction sur les hauteurs de Vallon Pont d’Arc, l’espace de restitution ouvrira ses portes au public au début de l’année 2015. La "Caverne du Pont-d’Arc" est également candidate à l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Réponse attendue à l’été 2014. Pour anticiper cette inscription à l’Unesco et tirer profit de l’arrivée de l’espace de restitution, la région a mobilisé son dispositif Grand projet Rhône-Alpes et a lancé avec le Conseil Général, l’Etat et l’Europe un ambitieux programme d’accompagnement et d’investissement territorial dans de nombreux domaines (infrastructures, transport, emploi, tourisme, recherche et enseignement supérieur...). Les chambres consulaires de l’Ardèche soutiennent la candidature de la "Caverne du Pont-d’Arc" au Patrimoine mondial de l’UNESCO. »

Autres rubriques pour cet article :