Contenu

Procession du Vendredi Saint

Flickr - Citizenside (Book)

Dans une tradition immuable qui se perpétue depuis des siècles, dès le crépuscule du vendredi précédant la Pâques chrétienne, une procession parcourt lentement les rues de Gubbio, petite ville médiévale situé au centre de l’Italie, au coeur des Apennins en Ombrie.
Organisé par la "Confrérie de Santa Croce della Foce", cette représentation symbolique de la passion du Christ prend la forme d’un cortège qui commence avec le passage d’habitants revêtus de sacs de bure qui jouent de la "battistrangole", à savoir des instruments produisant un bruit de ferraille.

Elle se déploie avec d’autres qui portent un crâne symbolisant le Golgotha et divers symboles de la "passion", on assiste à une procession d’images relatives à la mort du Christ : les hommes avec des croix, l’homme avec échelle, l’homme avec un marteau, etc., intégrant de très anciennes et gigantesques statues en bois local du Christ et de la Madone portées à bras d’homme.

Vidéo > Citizenside

Derrière ces statues, les processionnaires chantent le "Miserere", et des chants folkloriques transmis par la tradition orale.

Ce cortège parcourt très lentement les rues principales de la ville, au long desquelles sont allumées des feux de joie depuis l’église de Santa Croce, jusque sur les pentes du mont Ingino, petite montagne des Apennins qui domine la ville.

Voir des images de cette tradition ancestrale et surprenante, étonnamment préservée,