Contenu

Enlèvement de deux français à Hombori au Mali

Deux géologues français - Philippe Verdon et Serge Lazarevic - noms des deux Français selon le journal Jeune Afrique - ont été enlevés par des hommes armés dans le nord du Mali dans la nuit de mercredi à jeudi, une action portant la marque d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui retient toujours quatre autres Français kidnappés en septembre 2010 au Niger.
Sept hommes armés ont enlevés dans leur hôtel de Hombori, localité située entre Mopti et Gao, ces deux géologues qui travaillaient pour une cimenterie de la région, a appris l’AFP de sources policière, sécuritaire et municipale maliennes.

_ Village de Hombori, Mali

Clichés "ordinaires" d’un visiteur que j’étais, que j’ai pris à Hombori, en janvier 2006, à une période où l"accès à cette région, paisible et maginifique, ne posait pas de problème spécifique de sécurité.

Que s’est-il passé, pour que des "français" se fassent enlever ? Ne sommes nous pas un peu responsables, d’avoir classé ce pays hors sécurité, d’avoir laissé Point Afrique supprimer ses vols vers Mopti (...)???

Les photos sont visualisables sur Citizenside, le village de Hombori ainsi que les montagnes singulières situées à proximité : Garmi Tondo - également appelé "Main de Fatma" -, et qui fut un temps un haut lieu de l’alpinisme, Hombori Tondo, qui domine Hombori.

Voir les images sur Citizenside

Enlévement, affaire complexe ; où est le vrai ?
"... Reste qu’ils ont été enlevés et enlevés dans le Gourma malien, pratiquement à l’entame de la saison touristique.
A quelques encablures de la campagne présidentielle française...."

Lire sur MaliWeb l’article intégral "Les dessous d’un coup rocambolesque"

Autres rubriques pour cet article :
Voir aussi :