Contenu

L’Ardèche prise par les glaces

Le 6 février 2012, l’Ardèche est prise par les glaces, ce qui arrive rarement. Des habitants de Pont d’Aubenas, lieu des photos jointes, datent la dernière gelée de la rivière à 1956, c’est à dire il y a 55 ans. Et le froid violent du 8 février 1956 est resté dans toutes les mémoires, puisqu’il a provoqué notamment sur ce territoire un recul dramatique dans la culture de l’olivier sur le Sud de la France. Les habitants craignent le pire pour les cultures, notamment pour l’olivier réimplanté progressivement depuis une trentaine d’années en Ardèche méridionale.

Cette rivière, synonyme de terroir, de vacances et/ou de dépaysement pour beaucoup, a donné son nom au département, autrement et précédemment appelé "Vivarais" ou "Helvie". Longue de 120 kilomètres, elle prend sa source dans le Massif Central, près du village d’Astet, puis traverse les villages touristiques de Vogüe, Ruoms et Vallon Pont d’Arc, s’enfonce dans un véritable canyon naturel, " les gorges de l’Ardèche", passe sous le site archéologique de la grotte Chauvet dans la combe d’Arc, avant de se jeter dans le Rhône près de Pont-Saint-Esprit au Nord-Ouest d’Orange.

(Book)

Autres rubriques pour cet article :