Contenu

Sigui

Les cérémonies du Sigui ont lieu, chez les Dogon, tous les soixante ans.
Ce temps correspondrait à la durée de la révolution de l’étoile satellite de Sirius autour de cette dernière.
Elles se déroulent sur sept ans : le dernier Sigui a eu lieu de 1967 à 1973, se déplaçant chaque année de village en village.


Dons pour le prochain Sigui à Youga- Piri, début 2006, 21 ans avant.

Le Sigui commémore la révélation de la parole orale aux hommes, la mort et les funérailles du premier ancêtre, et célèbre la promotion d’une nouvelle génération masculine.
Ce sont les "Anciens" qui enfantent d’une nouvelle génération d’hommes : c’est un rituel de régénération.
Pour le Sigui, les hommes portent des bijoux féminins, et on taille le grand masque représentant le premier mort humain qui s’est transformé en serpent.
Le grand masque est fiché en terre, il ne danse pas. Fabriqué dans toute la longueur d’un tronc d’arbre avec une tête rectangulaire percée de 2 yeux, ce mât peint et décoré est l’objet d’abondantes libations car il figure l’âme de l’ancêtre-serpent.
Alors dansent dans une grande procession les masques Kanaga, Sirige, les masques animaux...
La prochaine cérémonie Sigui aura lieu en 2027.
Jean Rouch a réalisé plusieurs films lors des dernières fêtes entre 1967 et 1974.

Autres rubriques pour cet article :
Voir aussi :